LES JARDINS


Promenez-vous à travers 4 ha d'espaces verdoyants. Les jardins du Pays d'Auge mettent en scène l'architecture de la Normandie.

Vous y découvrirez de nombreux jardins à thème, et une visite de leur écomusée. L'architecture à pans de bois, typique du Pays d'Auge Normand y est valorisée grâce à de superbes mises en scène végétales.


Jardins de septembre, roseraie, jardin du Diable, jardin des Anges autant de thèmes pour mettre les végétaux en valeur avec un excellent étiquetage qui rend la promenade aussi ludique qu'instructive.

Dessiné par l'architecte paysagiste Chantal LEJARD-GASSON, ce jardin, labellisé "jardin remarquable" depuis août 2006, est incontournable pour les amateurs d'architecture en pans de bois et de verdure.



LA VISITE des LIEUX

Nos guides intitulés "Guide de visite" sont traduits en Anglais (uk), Néerlandais (nl) et Allemand (de).

A l'entrée du Jardin, empruntez l'Allée de Tilleuls,
bordée de différentes variétés d'hosta et alchemilla mollis qui nous conduit au Pigeonnier et à sa Basse-Cour. Après avoir salué les ânes dans leur abri, faites un détour par :

1. La Strombella
Héritée de l'époque victorienne, elle nous invite au repos bien mérité.
Réalisée par un artisan local, elle est entourée de grands rudbeckia Plena aux pompons jaunes et de Polygonum (ou persicaria) Firetail, rouge écarlate sous le couvert des catalpa dorés.

Vous vous dirigerez ensuite vers :

2. L'Oratoire et son labyrinthe
Le labyrinthe nous interpelle, qu'il soit: spirituel, philosophique, ésotérique, initiatique, intemporel, universel, symbolique, ou mythique...
Ici il s'agit d'une évocation artistique. Il ne s'agit pas d'un dédale : pas de culs-de-sac, pas de fausses routes. Néanmoins, il traduit l'errance de la vie et conduit par un seul chemin vers la lumière et la liberté : la paix de l'âme et la sérénité intérieure.
Jouant de cette évocation, le visiteur se ressourcera de la lumière blanche des rosiers Opalia, des gauras et des agapanthes et de l'éclat argenté des armoises. La passiflore blanche Pierre Pomié (fleur de la Passion), sera une évocation de la purification avant d'atteindre la liberté auprès de l'olivier et des figuiers, plantes tout aussi symboliques et évocatrices, signe de richesse, de longévité et d'abondance du jardin d'Eden. A l'intérieur de l'oratoire, admirez la statue de Saint Fiacre, patron des... jardinniers.
(La charpente a été réalisée par l'entreprise Champion-Montier).
Le passage en sous-bois vous conduit au :

3. Jardin du Soleil
Contrairement aux couleurs froides de la nuit, découvrez ici un assemblage de feuillages dorés et de fleurs jaunes, oranges voire rouges qui réchauffent immédiatement l'atmosphère :
Pensthemon, coréopsis, papaver.
Passez à côté de l'ancienne remise pour arriver au :

4. Jardin de la Lune
Ici, vous vous transposez dans l'univers cosmique et magique du monde crépusculaire, symbolisé par les plantes aux fleurs et feuillages décolorés ou sombres comme la nuit entourant la lune (bassin) et ses croissants; dessinés au sol. Plantes vaporeuses banches, argentées ou jaune pâle comme miscanthus « Morning light », anaphalis margarithacea, ou epilobium angustifolium « Black Knight », des veronica gentianoides et de l'ophiophogon planiscapus nigrescens.

Remarquez aussi le macleya cordata qui s'élève en fond de massif dès le début de l'été et qui semble avoir été décoloré par la lune.
Ensuite, descendez les paliers pour arriver dans l'Allée de Viburnum, d'abord encadrée de plantes comme mahonia « Charity » qui sont en fleur pendant l'hiver! Plus loin, découvrez les premières variétés de viburnum. Avant de tourner à droite, n'oubliez pas de jeter un coup d'oeil sur la massif situé plus haut de viburnum odoratissimum, viburnum plicatum « Shasta », viburnum cylindricum...

5. Le Puits
Franchissez la grille pour découvrir le puits, revenez dans l'Allée de Viburnum en tournant à droite et remarquez des variétés plus connues comme « la Boule de Neige » ou le Viburnum Mariesi et le « Pink Beauty ».Traversez le grand axe en y jetant seulement un coup d'oeil... Vous y reviendrez !!!

Montez les marches devant vous, bordées de topiaires (arbustes taillés en forme) et de nuages bleus de salvia uliginosa (sept-nov).

Vous entrez dans le :

6. Jardin des Senteurs
Frottez une feuille de melissa officinalis ou dehelichrysum « italicum » pour apprécier leur senteur, mettez votre nez dans les géraniums odorants.
Remarquez aussi la haie taillée de hêtre qui entoure ce petit jardin. Vous allez découvrir au cours de votre promenade les différentes façons de traiter une haie : haute, comme ici, ou basse; comme les bordures en buis dans la roseraie, persistante (if, houx...) ou caduque (charme, hêtre...) ou même mélangée, comme la haie champêtre qui entoure le Cloître, taillée ou en forme libre. Faites alors attention non seulement aux associations de plantes dans les jardins, mais aussi aux structures, qui créent les espaces divers.

Quand vous quittez ce jardin, traversez la pelouse à gauche; notez les fleurs spectaculaires de hydrangea « Annabelle » (juillet-août), et les autres variétés, comme hydrangea quercifolia en montant une allée en gradins et vous accédez au Poulailler.
D'ici, vous jouissez d'une superbe Vue Panoramique sur le jardin et le Village. Allez vers le Sous-Bois.

Et délectez vous au jeu d'ombre et de lumières sous les arbres, découvrez les fougères et tous ces couvre-sols adaptés à l'ombre comme alchemilla mollis, tiarella cordifolia, des variétés d'hosta et tricyrtis, les pidium « Lilofee », plus loin l'Amour en Cage, physalis alkekengi franchettii, et le rubus cockburnianus « Goldenvale », intéressant surtout en hiver par ses branches arquées « givrées », associé au leycesteria formosa avec ses rameaux verts.

7. Lavoir
Descendez vers le lavoir, sortez à gauche sur la grande pelouse.
Si vous cherchez des plantes vertes toute l'année pour votre jardin,
vous allez les trouver dans la :

8. Haie Libre des Persistants
Laurier du Portugal, laurier-tin ou photinia sont une bonne alternative aux conifères !

9. Les Bacs en Granit
Glanés ça et là dans les fermes environnantes, ces abreuvoirs en cascade créent du mouvement, du bruit et de la fantaisie dans une ambiance rustique et champêtre, animés par carex eleata aurea, miscanthus Morning light, hakonechloa macra aurea, relevés par le bleu des echinops retro. Après la partie libre du jardin, vous allez rentrer maintenant dans la partie plus structurée.
Empruntez le petit escalier pour arriver dans le :

10. Jardin de Buis
Ici vous trouvez des carrés bleus et blancs de lavendula angustifolia, perovskia atriplicifolia, rosa « Opalia »et penstemon « Alice Hindley ». N'oubliez pas de découvrir aussi la partie haute de ce jardin avant de faire hakte dans le :

11. Repos du Jardinier
Pour apprécier la vue sur la Mare bordée d'une collection de graminées et cornouillers. Pensez à revenir ici en hiver pour vous délecter au spectacle de couleurs que créent les variétés de cornus comme le « Winterflame » avec ses rameaux orange jaune, le « Sibirica » son bois rouge et le Flaviramea » vert jaune.
Note aussi le thalia dealbata dans l'eau, qui fleurit bleu pendant tout l'été.

Après cette petite pause, faites le tour de la :

12. Mare
pour regarder ces beaux massifs de plus près : prenez le petit sentier qui borde l'eau pour découvrir la collection de graminées dans toutes les tailles, de la petite festuca glauca à la géante Herbe de la Pampa, corderia selloana.

Plus loin, frayez vous un chemin au travers des massifs luxuriants de cronouillers, des Grandes Berces, heraclueum mantegazzianum; surtout ne touchez pas à cause des brûlures que les feuilles peuvent occasionner, des spectaculaires gunnera manicata et des bambous.

De retour sur la grande pelouse, entrez dans le :

13. Jardin de l'amour courtois
Prélude de l'axe principal, où se mêlent rosiers nepeta delphinium. Sortez vers la droite pour découvrir la petite :

14. Rivière
Avec ses plantes qui supportent bien l'eau comme les prêles, equisetum ou les saules, comme ici salix purpurea « Nana ».
Revenez sur vos pas dans le Jardin de l'amour courtois et remarquez la collection d'érables et d'arbustes à grand développement adossée à la haie de charmilles !

Passez sous la Pergola pour découvrir à votre gauche le :

15. Jardin d'Eau
Remarquez surtout le feuillage étonnant des paulownia tomentosa, arbres à fleurs bleues en mai et des bambous qui créent une ambiance presque tropicale dans cet endroit.

Si vous montez le petit escalier au fond,
vous arrivez dans le :

16. Jardin des Simples
Les « Simples » sont des plantes condimentaires et officinales utilisées au Moyen Age, surtout dans les jardins des cloîtres : le raifort, armoricana rusticana, l'origan, origanum vulagare,l'armoise, artemisia absinthium, ou la santoline, santolina chamaecyparis, souvent utilisée comme bordure.
Deux magnifiques ceps de vigne de 30 ans forment la porte entre ce jardin et la :

17. Bordure de Plantes Médicinales
Ici on trouve le helleborus foetidus, un cardiotonique, la vinca minor, qui est antihypertenseur, la bruyère, antiseptique des voies urinaires, et autres...
A droite, vous découvrirez le :

18. Jardin des Anges
qui rassemble des plantes de bonne vertu ou de bonne réputation, comme le « Manteau de Notre Dame », alchemilla mollis, la « Monnaie du Pape », lunaria annua, l' « Oeil du Christ », aster amellus, et le « Sceau de Salomon », poligonatum multiflorum.

De l'autre côté de la Tonnelle de Charme, entrez dans le :

19. Jardin du Diable
Rassurez vous, ni envoûtement, ni sorcellerie mais évitez de toucher les plantes. On ne sait jamais...!!!
Notamment, la toxicité de leurs feuilles, fleurs ou fruits les rend méprisables. Regardez l' « Arbre de Judas », cercis siliquastrum, le « Bâton du Diable », et les digitalis et aconitum.
Empruntez maintenant la Tonnelle vers la gauche pour atteindre le :

20. Cloître
Chambre symbolique, minérale, cernée de galeries ouvertes de taxus baccata et ornée en son centre d'une fontaine.
De part et d'autre de l'entrée, remarquez les brunera Jacques Frost et pulmonaria Sissinghurst White.

Vous sortez à gauche dans le grand axe bordé de :

21. Mixed Borders
Expression anglaise pour désigner des massifs composés d'arbustes et vivaces de tailles et couleurs différentes. Remarquez les effets de verveines, verbena bonariensis, les agapanthus campanulatus, les nuages blanc rosé de gaura lindheimeri juin-oct) et les erymgium alpinum avec leurs inflorescences superbes bleu acier (juillet-août).
Arrivé sur la Terrasse, appréciez cette Etbale d'autrefois; entrez et admirez une Exposition d'Outils Anciens. A l'étage une exposition de photos retrace l'histoire du jardin.

Continuez sur l'axe principal pour arriver au :

22. Jardin Pourpre
Logé au milieu de haies de hêtres pourpres, vous découvrirez ici un jardin-patio clos et éclairé par des fenêtres circulaires qui permettent un jeu d'ombre et de lumière renforcé par la couleur des plantes aux effets contrastants.
Camaïeu de pourpre au rose pâle s'associe avec quelques plantes argentées éclaboussées de rose comme le salix hakuro-nishiki ou bien encore le miscanthus « Malepartus ».
Remarquez l'hydrangea sanguineum le physocarpus « Diabolo », l'heuchera « Rachel » ou la lysimachia ciliata « Firecracker ».
Sortez par l'Allée de Noisetiers pour vous retrouver dans le Jardin de la Lune.
Si vous jetez un regard en arrière, vous allez découvrir un effet curieux : la configuration du terrain fait presque disparaître l'effet de perspective !




 Cliquez ici pour le Plan du Jardin



Reportage vidéo




INFOS PRATIQUES:

Ouverture : Ouvert du 01/05 au 30/09 tous les jours de 10 h à 18h30. Du 01/10 au 20/10 de 10 h à 17 h, fermé le week-end.
Type de visites : Visite libre // Durée moy. des visites : 120 min.
Animaux : Accepté.


Tarifs :
Entrée gratuite jusqu'à 5 ans // Enfants de 6 à 14 ans : 5 €
Tarif normal : 8.10 € // Tarif groupe (15 pers. min.) : 7 € ou 4€ si groupe scolaire